Négociations du Brexit: Boris Johnson demande à l'UE de se presser

12/10/17 à 19:05 - Mise à jour à 19:06

Source: Belga

(Belga) Le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson a demandé jeudi l'Union européenne de se presser dans les négociations du Brexit, à l'issue d'un cinquième cycle de négociations qui s'est terminé sans avancée majeure.

"Nous pensons que nous avons fait des suggestions très utiles afin que le grand navire fende les flots (...), c'est ce que nous voulons tous voir", a déclaré le ministre lors d'une conférence de presse à Londres. "Il n'y a aucune raison pour que cela ne se produise pas. Nous attendons de nos amis et partenaires qu'ils se pressent, il est temps de faire rugir le moteur et d'aller de l'avant", a-t-il ajouté. Boris Johnson, l'un des principaux soutiens du Brexit lors du référendum organisé l'an dernier au Royaume-Uni, a affirmé être "très optimiste" quant à la conclusion d'un accord. Le négociateur de l'UE Michel Barnier a déclaré jeudi que les discussions entre le Royaume-Uni et l'UE étaient dans une "impasse préoccupante" au sujet de la question du règlement financier, c'est-à-dire le paiement par le Royaume-Uni de ses engagements financiers envers l'UE. Conséquence de cette impasse, Michel Barnier a d'ores et déjà annoncé qu'il ne serait "pas en mesure" de recommander aux dirigeants des 27 pays restant dans l'UE de passer à la phase suivante des discussions, lors du prochain sommet européen les 19 et 20 octobre. (Belga)

Nos partenaires