Négociations à Genève sur la Syrie: première rencontre formelle entre l'opposition et l'ONU

01/02/16 à 17:56 - Mise à jour à 17:56

Source: Belga

(Belga) La première rencontre formelle entre l'opposition syrienne et l'émissaire de l'ONU, qui tente d'engager des négociations indirectes de paix pour la Syrie, a débuté lundi au Palais des Nations à Genève, a constaté un journaliste de l'AFP.

Négociations à Genève sur la Syrie: première rencontre formelle entre l'opposition et l'ONU

Négociations à Genève sur la Syrie: première rencontre formelle entre l'opposition et l'ONU © BELGA

La délégation de l'opposition syrienne veut obtenir des mesures humanitaires avant d'entrer réellement dans un processus de négociations avec le régime de Damas, dont les représentants se sont déjà entretenus vendredi avec l'émissaire de l'ONU Staffan de Mistura. Après avoir longtemps hésité à rallier le processus engagé par l'ONU, le Haut comité des négociations (HCN), une coalition d'opposants politiques et de représentants de groupe armés, a finalement accepté de venir lundi après-midi au siège de l'ONU. Les opposants avaient déjà rencontré M. de Mistura dimanche, mais dans le cadre informel d'un hôtel, et avaient réitéré leurs demandes de mesures humanitaires concrètes avant d'entrer dans toute négociation. Une de ces demandes, probablement la plus "réalisable", selon une source diplomatique, porte sur la libération de milliers de civils détenus dans les geôles du régime. Staffan de Mistura veut mettre en place un dialogue indirect entre les deux camps, avec des émissaires chargés de faire la navette. Ce processus pourrait s'étendre sur six mois, délai fixé par l'ONU pour aboutir à une autorité de transition qui organiserait des élections à la mi-2017. (Belga)

Nos partenaires