Nationalité belge : des conditions d'octroi plus sévères

13/04/10 à 11:45 - Mise à jour à 11:45

Source: Le Vif

Le gouvernement d'Yves Leterme a adopté un avant-projet de loi qui durcit les conditions d'octroi de la nationalité belge.

Nationalité belge : des conditions d'octroi plus sévères

© Belga

Si la loi est adoptée, le candidat devra désormais détenir un droit de séjour illimité, prouver un délai de résidence de cinq ans (trois actuellement) et "démontrer sa volonté de s'intégrer dans la société d'accueil ainsi que sa connaissance d'une des langues nationales".

Les enfants nés en Belgique devront également prouver un délai de résidence. A leur majorité ils devront encore justifier trois ans (un an jusqu'à présent) de résidence. Le texte de loi étend également le champ d'application de la déchéance de la nationalité belge aux personnes condamnées pour terrorisme, pour traite des êtres humains et celles qui ont contracté un mariage de complaisance.

M.A.

Nos partenaires