Namur : Prévot de six mois en six ans

14/10/12 à 23:25 - Mise à jour à 23:25

Source: Le Vif

Les jeux sont faits à Namur : le jeune (34 ans) et récent (depuis six mois) bourgmestre de Namur Maxime Prévot (CDH), en faveur duquel le bourgmestre élu de 2006 Jacques Etienne avait abdiqué, est cette fois parti pour six ans.

Namur : Prévot de six mois en six ans

© Image Globe

La victoire de Maxime Prévot est incontestable : le CDH gagne trois sièges, et devient ainsi le premier parti de la capitale wallonne, position jusqu'ici tenue depuis la fusion des communes par le PS. Fort de cette victoire, Maxime Prévot a illico annoncé la reconduction de la coalition CDH-Ecolo-MR. Ou plutôt devrait-on maintenant dire CDH-MR-Ecolo. Le MR a en effet réussi le pari lancé par l'échevine Anne Barzin de ne plus être le dernier des partis namurois : le MR gagne un siège, quand Ecolo en perd quatre. Il fallait voir la mine fermée du leader des verts Arnaud Gavroy lors de la conférence de presse tenue ce dimanche soir par les partenaires de la majorité reconduite.

Une victoire incontestable que reconnaît Eliane Tillieux, ministre wallonne et tête de liste socialiste, qui n'a pas réussi à récupérer les voix perdues en 2006 par un PS ébranlé par l'affaire Sotegec. "Je reconnais évidemment la victoire de Maxime Prévot, dit-elle de bonne grâce, mais je déplore la reconduction de la majorité sortante malgré la défaite d'Ecolo qu'il faut bien constater. J'ai du mal à comprendre qu'ils repartent dans un bateau quand un des trois est battu, est sanctionné." La meilleure des majorités, pense-t-elle, aurait été une alliance CDH et PS, puisque le PS n'a pas démérité et s'est maintenu (15 sièges).

En fait, personne à Namur n'aurait imaginé le résultat "historique" de ce dimanche à Namur avec un CDH devenant le premier parti, et pouvant garder l'écharpe maïorale dans une alliance avec le PS. Peut-être, sinon, le parti de Maxime Prévot n'aurait-il pas bétonné à ce point la tripartite sortante ?

MICHEL DELWICHE

En savoir plus sur:

Nos partenaires