Myria a porté plainte contre l'État belge

08/03/16 à 07:18 - Mise à jour à 07:18

Source: Belga

(Belga) Myria, le Centre fédéral migration, a porté plainte au mois de décembre contre l'État belge, a fait savoir son directeur François Desmet dans une lettre ouverte publiée par le journal Le Soir mardi. L'institution publique indépendante reproche au gouvernement de ne pas respecter trois dispositions du règlement Dublin III relatif aux droits des migrants.

Myria a porté plainte contre l'État belge

Myria a porté plainte contre l'État belge © BELGA

Myria est une institution indépendante financée par les pouvoirs publics. Dans sa plainte déposée auprès de la Commission européenne, le centre constate trois manquements au Règlement Dublin III. Selon Myria, la Belgique ne distribue pas une information correcte aux demandeurs d'asile. De plus, des migrants enregistrés dans d'autres pays européens sont placés en centre fermé, tandis que des personnes ayant introduit un recours contre un ordre de rapatriement sont expulsées. François Desmet précise qu'il ne veut pas faire condamner l'État belge, mais que celui-ci mette sa législation en conformité avec les règles européennes. (Belga)

Nos partenaires