Mrax : "On a voulu escamoter les vraies questions"

28/01/12 à 08:35 - Mise à jour à 08:35

Source: Le Vif

Placide Kalisa, président démissionnaire, a choisi, après une demi-heure de discussion houleuse lors de la réunion du conseil d'administration du Mrax, de quitter la table en dénonçant "un simulacre de débat".

Mrax : "On a voulu escamoter les vraies questions"

© Capture d'écran MRAX

Le conseil d'administration du Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie s'est réuni vendredi soir dans un climat tendu.

Mrax : "On a clairement voulu escamoter les vraies questions"

Placide Kalisa, président démissionnaire, a choisi, après une demi-heure de discussion houleuse, de quitter la table en dénonçant "un simulacre de débat", rapporte samedi Le Soir. Le président avait mis plusieurs points à l'ordre du jour, dont la gestion administrative, financière et des ressources humaines de l'asbl, mais un administrateur a présenté un autre ordre du jour.

"On a clairement voulu escamoter les vraies questions et ne pas débattre honnêtement sur le fond, a déploré Placide Kalisa. Les intérêts de l'association sont plus que jamais en péril."

Le président du Mrax a réitéré sa demande de mise à l'écart du directeur Radouane Bouhlal, et la nomination en urgence d'un administrateur provisoire de l'asbl. Le président et les travailleurs souhaitent par ailleurs convoquer une assemblée générale afin de "relancer le mouvement sur de nouvelles bases", rapporte le quotidien.

Mrax : la ministre Laanan interpellée au Parlement de la Communauté française

La ministre Laanan (PS) sera interpellée sur la situation du Mrax mardi par le député Richard Miller (MR) au Parlement de la Communauté française. La ministre a financé le mouvement à hauteur de 185.911 euros en 2011.

Le Soir, dans son édition de jeudi, révélait par ailleurs que Radouane Bouhlal avait introduit une demande d'adhésion au PS schaerbeekois. L'examen de sa candidature aurait été suspendu pour le moment en raison "des événements qui secouent le Mrax".

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires