MR et Ecolo craignent un "mauvais match de catch" entre PS et cdH

15/02/16 à 18:07 - Mise à jour à 18:07

Source: Belga

(Belga) La volonté du ministre wallon du Budget, Christophe Lacroix (PS), de relever le taux des additionnels régionaux à l'impôt des personnes physiques sur les revenus les plus élevés, "ça ne se fera pas! ", a prédit lundi Jean-Luc Crucke (MR), rappelant l'opposition du cdH. "On assiste à un mauvais match de catch où PS et cdH se mettent en avant devant leur électorat", a embrayé Stéphane Hazée (Ecolo), rejoint par son collègue réformateur.

MR et Ecolo craignent un "mauvais match de catch" entre PS et cdH

MR et Ecolo craignent un "mauvais match de catch" entre PS et cdH © BELGA

M. Lacroix a annoncé fin janvier dans la presse son intention de déposer au printemps une note d'orientation au gouvernement allant dans le sens d'une plus grande progressivité de l'impôt sur les hauts revenus, notamment. Il vise un impôt "plus juste et plus équitable", mais a immédiatement été tacklé par le vice-président cdH du gouvernement, Maxime Prévot, qui y a mis son veto en agitant entre autres un risque de fuite des investisseurs vers les autres régions (dumping fiscal). Cette augmentation des additionnels sur les hauts revenus, "ça ne se fera pas, le cdH est mort s'il se rabiboche (avec le PS) là-dessus", a prédit M. Crucke en commission du parlement wallon, où M. Lacroix était interrogé par plusieurs députés. Il met aussi en garde contre une nouvelle forme de taxation sur les revenus du travail. Favorable pour sa part à l'utilisation du levier fiscal pour un impôt "plus juste et équitable", Stéphane Hazée a rejoint le ministre pour écarter le risque de dumping fiscal d'une telle mesure: "imaginons un relèvement de 5% sur (la part régionale IPP, qui est de) 25%, cela fait 1,25%, soit une différence nettement inférieure aux écarts (d'additionnels) entre communes au sein de la Région wallonne", a-t-il relevé. Mais il voit dans l'attitude de M. Prévot un "repli dans le dogmatisme", qui lui fait craindre "un mauvais match de catch pour permettre à chacun de se mettre en avant devant son électorat". (Belga)

Nos partenaires