MR : Damien Thiéry viendra en soutien et devra faire son siège

20/12/13 à 14:29 - Mise à jour à 14:29

Source: Le Vif

Damien Thiéry, la figure de proue des FDF dans la périphérie et bourgmestre non nommé de Linkebeek a décidé de rejoindre le MR, ont annoncé vendredi matin le président du MR Charles Michel, le chef de file du MR à Bruxelles Didier Reynders et le principal intéressé.

MR : Damien Thiéry viendra en soutien et devra faire son siège

© Belga

"Quand on ne se sent plus du tout en phase avec la manière dont le parti auquel on appartient communique, dont il s'exprime de manière critique sans dialogue, il est impossible de continuer dans un Etat de droit comme le nôtre. Je ne me retrouve plus dans la communication beaucoup trop virulente du parti à l'égard des néerlandophones", a affirmé Damien Thiéry.
Selon lui, ce refus de dialogue des FDF, un reproche dont il refuse de faire une question de personnes, ne fait que renforcer la position des nationalistes flamands et "complique ma vie de bourgmestre au quotidien car je vis avec des néerlandophones".
De son propre aveu et de celui de Didier Reynders, cela fait quelques mois que le bourgmestre non nommé de Linkebeek a engagé sa réflexion sur son avenir politique. Sa démarche ne vise, selon lui, pas à obtenir un profil plus favorable en vue d'une nomination comme bourgmestre.

Damien Thiéry était notamment déjà absent du congrès de rentrée des FDF en septembre dernier. Jeudi, il n'a pas pris part au vote sur des derniers textes portant sur la réforme de l'Etat.

Il a dit vouloir continuer à "défendre la périphérie contre vents et marées", mais depuis le début de son combat, il y a eu un compromis, a-t-il ajouté.

En marge de la conférence de presse au siège du MR, Damien Thiéry a précisé qu'il avait fait part de son souhait de pouvoir siéger au sein du groupe MR dès la rentrée.

Il a ajouté n'avoir obtenu aucune garantie de place sur la liste du MR pour la Chambre en vue du prochain scrutin. En fonction de son score électoral, la possibilité qu'il reprenne le poste de directeur commercial qu'il occupait dans le privé jusqu'aux dernières élections législatives existe d'ailleurs toujours, a-t-il indiqué.

Des propos tenus en marge de la conférence de presse par le président du MR Charles Michel et par Didier Reynders, il ressort que Damien Thiéry figurera sur la liste des candidats effectifs, "en soutien" de la liste, et qu'il devra faire son siège par son score électoral.

Didier Reynders a souligné que la liste du MR pour la Chambre qu'il emmènera comprendra aussi les six communes à facilités de la périphérie "et une présence forte en périphérie".

Charles Michel a souligné que le MR entendait "porter la combativité pour ses idées autour de la table". C'est notamment ce qui a permis d'engranger un renforcement des droits des francophones dans le cadre de la réforme de l'arrondissement judiciaire de Bruxelles, a-t-il souligné.

Nos partenaires