Mouvement social à la SNCB - "Les gens pourront rentrer chez eux en train mais ensuite..."

25/05/16 à 16:37 - Mise à jour à 16:37

Source: Belga

(Belga) Les travailleurs qui ont choisi le train comme moyen de transport mercredi matin pourront rentrer chez eux. "Mais le mécontentement est tellement profond que nous ne pouvons rien garantir pour jeudi", déclare le syndicaliste de l'ACOD (CGSP), Ludo Sempels. Les discussions lors de la réunion de la sous-commission paritaire nationale ont en effet échoué.

Mouvement social à la SNCB - "Les gens pourront rentrer chez eux en train mais ensuite..."

Mouvement social à la SNCB - "Les gens pourront rentrer chez eux en train mais ensuite..." © BELGA

"Nous étions prêts à discuter avec la direction d'une série de mesures d'augmentation de la productivité mais les mesures devaient d'abord être retirées", indique Ludo Sempels. "Ce que la direction n'a pas voulu faire." Les mesures portent sur un nouveau calcul du nombre de jours de crédit que les travailleurs reçoivent parce qu'ils travaillent en pratique plus longtemps que le temps officiel de 36 heures. Selon les syndicats, les travailleurs perdent, avec ce calcul, un à deux jours de crédit. Ludo Sempels souligne que les syndicats n'ont pas appelé à arrêter le travail. Mais les arrêts spontanés montrent selon lui "un mécontentement très grand. Nous allons certainement permettre aux voyageurs de rentrer chez eux mercredi mais je ne sais pas ce qu'il se passera jeudi/demain", conclut-il. (Belga)

Nos partenaires