Mouvement de panique rue Neuve: le suspect de 17 ans placé en centre fermé

07/01/17 à 20:25 - Mise à jour à 20:28

Source: Belga

(Belga) A la suite du mouvement de panique vendredi en fin de journée rue Neuve à Bruxelles, un jeune de 17 ans a été déféré devant le juge de la jeunesse pour vol avec circonstances aggravantes et incitation à l'émeute, a indiqué samedi peu après 19h00 le parquet de Bruxelles. Il fait l'objet d'une mesure de placement en centre fermé.

Deux jeunes sont entrés vendredi après-midi dans un magasin de vêtements de le rue Neuve. L'un d'eux a pris un t-shirt et s'est rendu dans la cabine d'essayage. Il en est ensuite sorti et a tenté de voler le t-shirt, dont il avait arraché l'anti-vol. Lorsqu'il a été interpellé par une vendeuse, il s'est enfui en courant. Il a été arrêté par un agent de sécurité à la sortie du magasin. Durant l'attente de l'arrivée des services de police, le suspect a commencé à crier et à inciter à l'émeute. Il s'est libéré en portant des coups à l'agent de sécurité et s'est enfui dans la station de métro City 2, où il a finalement pu être maîtrisé par les services de police et des agents de sécurité. L'appel à l'émeute a engendré un vaste mouvement de panique. Deux personnes ont été transportées à l'hôpital. Elles ont pu rentrer chez elles dans la soirée. Plusieurs auditions ont été menées, précise le parquet. Les images des caméras de surveillance ont été analysées et une perquisition a été effectuée. Cette enquête a révélé que le suspect a bel et bien incité à l'émeute et a porté des coups à l'agent de sécurité. Cependant, elle n'a pas pu démontrer qu'il aurait proféré des menaces terroristes. Le jeune homme était bien connu des services de police. (Belga)

Nos partenaires