Mousson: La crue du Gange empêche les crémations traditionnelles à Bénarès

23/08/16 à 12:38 - Mise à jour à 12:38

Source: Belga

(Belga) La ville sainte hindoue de Bénarès, dans le nord de l'Inde, a été contrainte de suspendre les crémations traditionnelles sur les bords du Gange en raison d'inondations meurtrières provoquées par la mousson.

Mousson: La crue du Gange empêche les crémations traditionnelles à Bénarès

Mousson: La crue du Gange empêche les crémations traditionnelles à Bénarès © BELGA

Plus de 100.000 personnes ont été contraintes de quitter leur domicile ces derniers jours dans les Etats de l'Uttar Pradesh et de Bihar en raison de ces précipitations qui ont fait sortir fleuves et rivières de leur lit. Au moins neuf personnes ont été tuées dans l'Uttar Pradesh et 15 autres dans l'Etat de Bihar ces deux derniers jours à cause des inondations dans les villes et les villages, selon des responsables des services d'urgences. La montée du Gange a submergé les fameux ghats, ces escaliers qui donnent accès au fleuve et les plateformes où ont lieu les crémations, obligeant les familles à incinérer les corps de leurs proches sur les toits d'immeubles alentours, a déclaré Shailendra Pandey, porte-parole du gouvernement de l'Uttar Pradesh. "Comme les ghats ne sont plus accessibles, les toits des havelî (ndlr: demeures anciennes) et autres maisons qui bordent les ghats sont utilisés pour les crémations, mais avec beaucoup de difficulté", a déclaré M. Pandey à l'AFP. Bénarès, encore appelée Varanasi, est pour les fidèles hindous le lieu privilégié de crémation de leurs morts, dont les cendres sont emportées par le Gange. (Belga)

Nos partenaires