Moscou critique la réunion de Ryad, "tentative" de monopolisation de l'opposition syrienne

12/12/15 à 14:18 - Mise à jour à 14:18

Source: Belga

(Belga) Le ministère russe des Affaires étrangères a critiqué samedi la réunion des principaux groupes de l'opposition syrienne à Ryad, en y voyant une tentative de ses participants de monopoliser "le droit de parler au nom de toute l'opposition syrienne".

"Malgré les efforts de nos collègues saoudiens, la réunion à Ryad était loin de représenter l'opposition syrienne", a affirmé le ministère dans un communiqué, en précisant notamment qu'"une grande partie des opposants (...) avaient décidé de boycotter cette réunion parce qu'ils ne voulaient pas se mettre à la même table avec des extrémistes et des terroristes". "Nous ne pouvons pas accepter la tentative de ce groupe réuni à Ryad de s'approprier le droit de parler au nom de toute l'opposition syrienne", a souligné le ministère. Les principaux groupes de l'opposition politique et armée ont annoncé jeudi à Ryad leur accord pour des négociations avec le régime syrien mais ont exigé le départ du chef de l'Etat avec le début d'une éventuelle période de transition. Une vingtaine d'autres groupes de l'opposition, qui ne remettent pas en cause le régime Assad, s'étaient réunis mercredi à Damas alors qu'une troisième rencontre a réuni des groupes kurdes et arabes dans le nord-est de la Syrie pour élaborer un scénario de transition politique. Moscou est l'alliée du président syrien Bachar al-Assad, mais soutient aussi, comme les Etats-Unis, les efforts menés sous l'égide des Nations Unies pour négocier un cessez-le-feu en Syrie. (Belga)

Nos partenaires