Mort de Béatrice Berlaimont: mandats d'arrêt confirmés

12/12/14 à 19:37 - Mise à jour à 19:37

Source: Belga

La chambre du conseil a confirmé vendredi les deux mandats d'arrêt à charge de Jérémy P., 26 ans, a-t-on appris auprès de la magistrate de presse Sarah Pollet. Le procureur du Roi avait demandé que les mandats d'arrêt soient prolongés d'un mois. L'avocat de Jérémy P., Me Dimitri Soblet, ne s'était pas opposé au maintien en détention de son client.

Mort de Béatrice Berlaimont: mandats d'arrêt confirmés

Depuis 15h20, le quartier où habite le suspect et où se trouve également l'hôtel de police d'Arlon a été fermé à toute circulation par les forces de l'ordre. © Belga

"La chambre s'est penchée sur deux questions. Est-ce que les mandats d'arrêts sont réguliers ? Et doivent-ils être prolongés ? La réponse sera vraisemblablement oui", avait indiqué Me Dimitri Soblet, avant que la décision ne soit connue. "Nous n'avons développé aucun argument ni contre les mandats d'arrêts, ni contre leur prolongation", avait-il expliqué.

A l'heure actuelle, Jérémy P. nie toujours les faits qui lui sont reprochés, même si "les preuves dans le dossier sont à charge de mon client", précise Dimitri Soblet. Le maintien en détention est également voulu par le suspect qui craint, s'il sort, d'être victime d'une vendetta publique.

Jérémy P. a été placé sous mandat d'arrêt pour l'enlèvement de l'adolescente Béatrice Berlaimont avec la circonstance que l'enlèvement ou la détention a causé la mort de la victime. Un autre mandat d'arrêt avait été décerné dans le cadre du viol d'une femme de 23 ans, le jeudi 4 décembre. La victime avait été agressée dans son véhicule, stationné à la périphérie d'Arlon, alors qu'elle était au téléphone.

En savoir plus sur:

Nos partenaires