Mort au Chili de Margot Honecker, veuve de l'ex-dirigeant de la RDA

06/05/16 à 23:46 - Mise à jour à 23:46

Source: Belga

(Belga) Margot Honecker, veuve de l'ancien dirigeant de la République démocratique d'Allemagne (RDA) Erich Honecker, est décédée vendredi d'un cancer à l'âge de 89 ans à Santiago, où elle était installée depuis plus d'une vingtaine d'années, a indiqué sa famille à l'AFP.

Mort au Chili de Margot Honecker, veuve de l'ex-dirigeant de la RDA

Mort au Chili de Margot Honecker, veuve de l'ex-dirigeant de la RDA © BELGA

Communiste inconditionnelle, ministre de l'Education de RDA de 1963 à la chute du Mur de Berlin en 1989, elle menait ces dernières années une vie discrète, entourée de sa famille et d'amis, dont d'anciens réfugiés chiliens en Allemagne. Elle avait rencontré Erich Honecker quand celui-ci était leader de l'organisation des jeunesses communistes est-allemande. Ils avaient eu une fille ensemble en 1952 avant de se marier en 1953, après le divorce du futur homme fort de la RDA. Elle est arrivée au Chili en 1992 avec sa fille Sonja, trois ans après la chute du Mur, et un an avant son époux, que la justice allemande finit par libérer pour raisons de santé. Il y mourut en mai 1994 d'un cancer. Surnommée à l'époque de la RDA "la Sorcière violette", en raison de la couleur de ses cheveux blancs abondamment rincés, Margot Honecker, dont l'autorité était crainte, avait introduit doctrine et entraînement militaire dans l'enseignement secondaire. Lors d'une de ses dernières interventions publiques en octobre 2009, la femme la plus puissante d'Allemagne de l'Est avait défendu le bilan de son mari qui a dirigé la RDA de 1976 à 1989, avant d'être contraint à la démission trois semaines avant la chute du Mur. "A l'Est, nous ne connaissions ni l'incertitude, ni la nécessité, ni la misère. Maintenant le monstre de l'argent a remplacé les relations humaines", avait-elle écrit, alors qu'on célébrait les dix ans de la réunification allemande. "Le socialisme reviendra, et pourquoi pas en Allemagne? ", avait-elle ajouté. (Belga)

Nos partenaires