Monténégro: une journaliste d'investigation blessée par balle

09/05/18 à 01:00 - Mise à jour à 01:07

Source: Belga

(Belga) Une journaliste d'investigation a été blessée par balle à la jambe mardi au Monténégro par un inconnu, a indiqué la police, une nouvelle agression contre elle.

Olivera Lakic "a été blessée par balle à la jambe droite, mais sa vie n'est pas en danger", a déclaré à la presse un responsable de la police, Vesko Damjanovic. La journaliste a raconté au rédacteur en chef de son quotidien Vijesti, Mihajlo Jovovic, qu'un homme l'avait "approchée en face de chez elle" à Podgorica et lui avait "tiré sur la jambe" alors que deux autres hommes s'enfuyaient. "Je suis sans voix. Jusque quand cela arrivera-t-il au Monténégro?", a réagi Mihajlo Jovovic. Il s'agit d'une deuxième agression visant cette journaliste en un mois. Il y a six ans elle avait déjà été agressée devant sa maison, des inconnus l'ayant frappée sur la tête. "L'agression de la journaliste Olivera Lakic est très inquiétante. Les journalistes doivent être protégés", a réagi l'ambassadeur de l'Union européenne au Monténégro Aivo Orav sur Twitter. L'ambassade américaine à Podgorica a également exprimé son "inquiétude". "Les journalistes sont les garants de la démocratie et doivent pouvoir faire leur travail en toute sécurité", a tweeté l'ambassade. La police a bloqué les rues principales de Podgorica dans l'espoir d'attraper l'agresseur. Le mois dernier, une bombe a explosé devant la maison d'un journaliste connu à Bijelo Polje, dans le nord de pays. L'UE, que le Monténégro espère joindre en 2025, ainsi que les organisations internationales de défense des droits de l'homme ont insisté pour que les investigations soient menées après ces attaques. Le meurtre du rédacteur Dusko Jovanovic en 2004 et aucune d'une dizaine d'agressions contre les journalistes au cours des 15 dernières années dans le pays n'ont été élucidés. (Belga)

Nos partenaires