Montasser AlDe'emeh porte plainte contre la police

01/12/15 à 22:04 - Mise à jour à 22:03

Source: Belga

Le chercheur et spécialiste de la radicalisation islamique Montasser AlDe'emeh a introduit une plainte contre des policiers qui l'ont contrôlé à Bruxelles mardi. Selon lui, les agents l'ont pris pour un suspect et étaient très agressifs. La police étudie le dossier.

Montasser AlDe'emeh porte plainte contre la police

Montasser AlDe'emeh © .

Montasser AlDe'emeh était à Bruxelles pour une conférence à la Commission Affaires intérieures au parlement. D'après lui, il a été abordé dans le quartier Anspach par des agents qui lui ont demandé ses papiers. "J'ai montré mes papiers, mais ils m'ont alors demandé quelle langue je parle. Je leur ai répondu que je parle le néerlandais, le français, l'anglais et l'arabe. Un policier a répondu: 'ici on ne parle pas arabe'. Il était très agressif."

Il aurait également subi un contrôle plus approfondi. "J'ai été fouillé et j'ai dû donner le code de mon GSM. J'ai refusé, et un agent s'est emparé de mon téléphone pour en retirer la carte SIM."

Montasser AlDe'emeh précise qu'il s'est rendu ensuite au commissariat de Molenbeek pour introduire une plainte contre les policiers. "Une enquête a été ouverte. J'exige des excuses de la part de cet agent. La police doit faire son travail, mais cette manière de faire me dérange."

En savoir plus sur:

Nos partenaires