Montasser Alde'emeh inculpé de faux et usage de faux en écritures

11/01/16 à 20:15 - Mise à jour à 20:15

Source: Belga

L'expert en radicalisation Montasser Alde'emeh, 27 ans, a été interrogé par un juge d'instruction puis libéré sous conditions lundi après-midi.

Montasser Alde'emeh inculpé de faux et usage de faux en écritures

Montasser AlDe'emeh © .

Il a été inculpé de faux et usage de faux en écritures ainsi que les deux autres suspects du même dossier, les frères Jawad O., 26 ans, et Khalid O., 27 ans. Khalid O. et Montasser A. ont été remis en liberté par le juge d'instruction de Malines après audition approfondie et moyennant le respect de strictes conditions. Jawad O. a été remis en liberté sans conditions dans ce dossier. L'enquête se poursuit, a indiqué lundi le parquet fédéral.

Plusieurs perquisitions ont été menées lundi dans l'entourage du centre de déradicalisation "De weg naar" situé à Molenbeek-Saint-Jean.

Jawad O. est en prison depuis le 24 novembre 2015 dans le cadre d'une enquête ouverte à Anvers. L'homme est suspecté de participation aux activités d'un groupe terroriste. Le 27 novembre, il a comparu devant la chambre du conseil d'Anvers muni d'un certificat du centre de déradicalisation "De weg naar" situé à Molenbeek-Saint-Jean. Ce document était censé attester du fait qu'il suivait un parcours de déradicalisation.

Les enquêteurs soupçonnent qu'il s'agisse d'un faux.

Une nouvelle enquête a dès lors été ouverte. C'est dans ce cadre que la police a procédé lundi à quatre perquisitions: au centre "De weg naar" à Molenbeek-Saint-Jean, chez Montasser Alde'emeh et chez Khalid O. à Malines, ainsi qu'à la prison d'Anvers, où Jawad O. est incarcéré.

En savoir plus sur:

Nos partenaires