Monseigneur Léonard tenté par l'argent du Madoff belge

04/03/14 à 07:52 - Mise à jour à 07:51

Source: Le Vif

Monseigneur Léonard, qui voulait évangéliser la Chine, a sollicité une aide de Stéphane Bleus, le "Madoff belge", rapporte mardi le quotidien l'Echo.

Monseigneur Léonard tenté par l'argent du Madoff belge

© Reuters

Des dizaines d'investisseurs ont dénoncé ces dernières semaines une escroquerie financière de type "Madoff" mise au point par Stéphane Bleus via la société luxembourgeoise Pegasius. Les montants détournés pourraient approcher les 100 millions d'euros.

L'homme avait tout fait pour s'attirer les bonnes faveurs de l'Eglise et il semble que celle-ci n'a pas été insensible aux efforts fournis. C'est en tout cas le sens d'un mail écrit le 29 septembre 2013 par Monseigneur Léonard à Stéphane Bleus, indique l'Echo.

Le primat de Belgique y présente le projet d'agrandissement de son séminaire du Chemin, situé à Limelette, un aggrandissement rendu nécessaire par la volonté de Monseigneur Léonard de former des missionaires en vue d'aller évangéliser la Chine. "Je voudrais que le logement complémentaire, la nouvelle chapelle et la nouvelle salle d'étude de la Parole de Dieu expriment le souci du beau", dit Monseigneur Léonard dans ce mail qui a été authentifié par le porte-parole des évêques de Belgique. En conclusion, le primat de Belgique qui dit bénéficier d'une série de soutiens pour son projet, invite Stéphane Bleus à y participer également.

Tommy Scholtes, le porte-parole des évêques de Belgique, précise que Monseigneur Léonard n'a pas reçu un centime de Stéphane Bleus et que les travaux n'ont pas été réalisés. Rien n'indique que le primat de Belgique connaissait l'origine des fonds qu'il sollicitait, précise l'Echo.

Nos partenaires