Monseigneur Léonard: "Les prêtres pédophiles ne doivent pas forcément être jugés"

27/10/10 à 18:40 - Mise à jour à 18:40

Source: Le Vif

Pour Monseigneur Léonard, traduire systématiquement tous les prêtres coupables de faits de pédophilie en justice s'assimile à un acte de vengeance. Selon lui, même les victimes ne le souhaiteraient pas.

Monseigneur Léonard: "Les prêtres pédophiles ne doivent pas forcément être jugés"

© Reuters

Un jugement des prêtres pédophiles n'est pas nécessairement la réponse évidente et adéquate, estime le primat de Belgique, André-Joseph Léonard, dans une interview accordée à la RTBF qui sera diffusée ce mercredi soir dans le magazine 'Questions à la une'. Mgr Léonard compare le fait de traduire en justice des abuseurs qui ne sont plus en fonction à une "sorte de vengeance" et à de la "vindicte poussée jusqu'au bout".

"Est-ce qu'elles (les victimes, ndlr) souhaitent vraiment qu'un prêtre de 85 ans, soit maintenant, tout d'un coup, mis au pilori, décrié publiquement?", s'interroge Mgr Léonard. "Je pense que la plupart ne souhaitent pas ça", affirme-t-il.

Le journaliste qui a réalisé le reportage, Régis De Rath, précise quant à lui que les victimes qu'il a rencontrées ne se contenteraient pas d'un "joli pardon", mais qu'elles désirent qu'un procès ait lieu. Mgr Léonard assimile le fait de traduire en justice des prêtres pédophiles qui ne sont plus en fonction à une "sorte de vengeance, qui n'a plus aucun résultat concret. Est-ce une solution humaine?", s'interroge-t-il.

Le primat de Belgique estime que "la Justice, c'est tout d'abord que les victimes aient été entendues". Il consent néanmoins à admettre que les abuseurs doivent être punis, "ne fût-ce que pour prévenir d'autres dérapages possibles".

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires