Mons, "la capitale de l'exception culturelle" attend 2 millions de visiteurs en 2015

07/10/14 à 17:56 - Mise à jour à 18:06

Source: Le Vif

Le thème retenu pour Mons 2015, capitale européenne de la culture, est "la métamorphose". La Fondation Mons 2015 a présenté mardi au Lotto Mons Expo la programmation complète lors d'une conférence de presse-spectacle.

Mons, "la capitale de l'exception culturelle" attend 2 millions de visiteurs en 2015

20141007 - MONS, BELGIUM: Illustration picture shows artists performing during a press conference to present Mons as Cultural Capital of Europe in 2015, Tuesday 07 October 2014, in Mons. BELGA PHOTO ERIC LALMAND © BELGA

Lors d'un spectacle en dix actes présenté devant 200 journalistes belges et étrangers, la Fondation Mons 2015 a dévoilé les points forts de sa programmation culturelle prévue l'année prochaine dans le chef-lieu du Hainaut et dans les 18 villes partenaires de l'événement, dont les françaises Maubeuge et Valenciennes et les flamandes Malines et Courtrai.

Chaque acte était rythmé par l'arrivée d'un bus TEC développant, avec des acteurs locaux, un moment fort de l'année 2015. Le premier bus évoquait ainsi le spectacle de nano-danse (danse avec les mains) "Cold Blood" qui se tiendra du 8 au 13 décembre 2015 au théâtre Le Manège. Le deuxième faisait référence à "La Phrase", un texte gigantesque qui traversera le centre-ville de façade en façade.

La programmation fera la part belle aux artistes du cru ou qui ont vécu dans la région. Le peintre Vincent Van Gogh sera au centre d'une exposition au Beaux-Arts de Mons (BAM) dès le 25 janvier. La maison où l'artiste a vécu, située à Cuesmes, sera rouverte au public en février 2015. Une semaine sera aussi consacrée au compositeur classique Roland de Lassus (XVIe siècle), dont la musique sera jouée dans les bars et cafés de la ville. Verlaine, qui a écrit la plupart de ses chefs-d'oeuvre dans la prison de Mons, aura également droit à son exposition au BAM, en octobre 2015.

"Mons, capitale de l'exception culturelle"

La ministre de la Culture en Fédération Wallonie-Bruxelles Joëlle Milquet a annoncé mardi la tenue d'un sommet des ministres de la Culture européens à Mons dans le courant de l'année 2015, lors de ce discours prononcé au Lotto Mons Expo à l'occasion de la présentation de la programmation de Mons 2015, capitale européenne de la culture.

"Mons sera la capitale de l'exception culturelle", a défendu la ministre de la Culture.

"Il y a dix ans, on votait la convention de l'Unesco qui jetait les bases de la défense de l'exception culturelle", a-t-elle ajouté. "La culture n'est pas un bien comme un autre, qui ne répond pas aux logiques matérialistes et capitalistes", a-t-elle fait valoir. La ministre a annoncé la tenue d'un sommet européen des ministres de la Culture "afin de faire appliquer le principe de l'exception culturelle au numérique".

100 000 personnes attendues à la fête d'ouverture

Cinq musées ouvriront par ailleurs leurs portes durant l'année, dont le musée du Doudou. "Mons 2015, ce sont 300 projets, 5.000 artistes, 45 expositions dont 20 de renommée internationale, 22 institutions culturelles et touristiques impliquées et 18 villes partenaires", a énuméré le bourgmestre en titre de Mons Elio Di Rupo dans son discours précédant le spectacle. "Et 80% des événements seront gratuits", a-t-il ajouté. "Je serais heureux qu'à la fin de l'année 2015, un nouveau public fréquente les lieux de culture."

La fête d'ouverture est prévue le 24 janvier. "La fête d'ouverture sera comme le coup de pistolet du starter d'un marathon," évoque Yves Vasseur, commissaire de la Fondation Mons 2015, en marge de la cérémonie de lancement du programme.

"Le programme de Mons 2015 sera comme une course à pied de longue distance qui sera nourrie de 365 aventures au quotidien pour tous les publics. Une vingtaine d'événements seront proposés lors de la fête d'ouverture, partout dans Mons. D'après nos statistiques, nous attendons entre 10 et 20 pc du bassin de population de la région de Mons à la fête d'ouverture, soit 800.000 citoyens sur un rayon de 25 kilomètres autour de Mons", remarque M. Vasseur.

Selon lui, on peut attendre quelque 100.000 personnes à Mons le 24 janvier. "Je ne peux pas promettre, vu la topologie de la ville de Mons, que tout le monde pourra tout voir, mais je peux promettre que tout le monde verra au moins un événement", a-t-il souligné. Le public recevra une carte reprenant les diverses festivités et il choisira selon l'endroit où il se trouve, suivant ses affinités.

Dès le lendemain, le 25 janvier, le public pourra participer aux premiers événements, dont l'inauguration de l'exposition consacrée à Vincent Van Gogh au BAM.

La cérémonie de clôture, réalisée par Daphné Cornet, qui a mis en scène les cérémonies de la Coupe du Monde de football 2014 au Brésil, est annoncée pour le 12 décembre.

"Cette cérémonie est prévue à la mi-décembre, la date reste encore à préciser", a indiqué Yves Vasseur, le commissaire de Mons 2015. "Nous avons imaginé une fête qui sera basée sur le thème de la transmission de clés vers le futur. Un grand feu d'artifice ponctuera l'événement".La fête de clôture sera organisée sur la Place Nervienne à Mons, dans le même temps que le traditionnel marché de Noël installée sur la Grand-Place.

"On attend 2 millions de personnes"

Le Commissaire de Mons 2015, Yves Vasseur, estime à quelque 2 millions le nombre de personnes qui viendront visiter Mons en 2015 et participer aux divers événements de la Capitale Européenne de la Culture. "Le bassin de population de la grande région de Mons, soit une région qui s'étend sur 25 kilomètres autour de Mons est de 800.000 habitants", explique Yves Vasseur. "Nous estimons que 500.000 de ces personnes sont susceptibles de venir à Mons en 2015 pour participer aux divers événements. Nous comptons que chaque personne participera à au moins deux événements, ce qui nous fait un million de visiteurs de la région à Mons 2015".

Le commissaire estime par ailleurs que l'exposition Van Gogh devrait attirer quelque 250.000 visiteurs qui participeront certainement par ailleurs à un autre événement de Mons 2015 le jour de leur visite.

"C'est du moins le challenge que nous nous sommes lancé. Cela nous donne donc 500.000 visiteurs. Nous estimons que ces personnes reviendront au moins une autre fois à Mons pour vivre d'autres aspects de la programmation, soit un autre million de visiteurs venus des autres régions de Belgique, d'Europe voire de plus loin encore. Au total, donc, Mons 2015 visera les deux millions de visiteurs", conclut M. Vasseur.

Mons 2015 a permis à des demandeurs d'emploi de se former

Quelque 150 demandeurs d'emploi de la région montoise ont suivi des formations spécifiques dans l'optique de Mons 2015, dans les domaines de l'accueil et de la billetterie, a expliqué le commissaire de Mons 2015, Yves Vasseur, en marge de la conférence de presse du lancement du programme. Le projet de Mons 2015 est générateur d'emplois. Actuellement, 60 équivalents temps plein travaillent au sein de la Fondation "Mons 2015".

"Cette équipe sera renforcée ponctuellement par des prestataires spécifiques, suivant nos besoins", a indiqué Yves Vasseur.

"Il convient par ailleurs de souligner que le projet Mons 2015 a permis, en collaboration avec le Forem, de former quelque 150 demandeurs d'emploi de la région de Mons-Borinage qui ont été formés aux métiers d'accueil touristique et ont reçu une certification dans le domaine. Un tiers d'entre eux ont été formés au nouveau système de billetterie qui sera mis en place dans le secteur à Mons dès 2015. Le fruit de ces formations sera donc valable au-delà de 2015", a-t-il remarqué.

En savoir plus sur:

Nos partenaires