Mons 2015 se termine dans la fête avec un bilan positif

13/12/15 à 09:57 - Mise à jour à 09:57

Source: Belga

Le mandat de la Ville de Mons en tant que capitale culturelle européenne se termine samedi à minuit. Alors que les chiffres permettant de faire un bilan global de l'évènement reste encore inconnus, les signaux sont positifs puisqu'on parle d'un peu plus de deux millions de visiteurs depuis décembre dernier.

Mons 2015 se termine dans la fête avec un bilan positif

© Belga Image

Le centre-ville de Mons était noir de monde samedi soir pour la clôture de cette année festive au cours de laquelle la culture fut reine dans la cité du Doudou. "Mons 2015, ce sont 300 projets, 5.000 artistes, 45 expositions dont 20 de renommée internationale, 22 institutions culturelles et touristiques impliquées et 18 villes partenaires", avait énuméré le bourgmestre Elio Di Rupo lors de la présentation de l'évènement en octobre 2014.

L'affiche était alléchante mais les critiques ont rapidement plu quand l'oeuvre majeure de l'évènement, "The Passenger" d'Arne Quinze, construite sur la rue de Nimy, s'est écroulée comme un château de cartes en janvier 2015. Mais à l'heure du bilan, alors que l'artiste a reconstruit son oeuvre en face du palais de justice, c'est l'optimisme qui domine, autant chez les organisateurs que chez les commerçants.

Selon les premières informations livrées aux médias, ce sont plus de deux millions de visiteurs qui sont venus à Mons cette année et 180.000 d'entre eux se sont déplacés au musée des Beaux Arts pour voir ce qui est devenu un record pour une exposition d'art en Belgique: "Van Gogh au Borinage". L'exposition retrace la vie d'un évangéliste qui a décidé, lors de son séjour qui a duré un peu moins de deux ans (de décembre 1878 à octobre 1880) de devenir l'immense artiste qui n'aura pas connu la notoriété de son vivant.

Pour les chiffres précis sur l'événement, et son impact sur le commerce local, il faudra attendre quelques mois et une étude de l'Université de Mons. Mais du côté de l'office du tourisme, le nombre de visites guidées a explosé puisqu'on est passé de 240 à plus de 6.000 visites.

Pour cette dernière soirée, ce sont plus de 20.000 visiteurs qui étaient attendus un peu partout en ville. En marge du village de Noël "Mons Coeur en Neige", un "Bal Pop" était organisé sur la Place du Parc, un "Bal Mundo" aux sonorités du monde se tenait au Square Roosevelt et un "Bal Elektro" a fait danser la Place Nervienne. Les bals se sont clôturés avec les trois feux d'artifices prévus à minuit depuis les trois places.

Si ces trois bals populaires avaient lieu en plein air, trois bals étaient prévus à l'intérieur : un "Bal à Valses" dans la salle de spectacle "Arsonic" et un "Slow Bal" dans la cour du 106, rue de Nimy, le siège de la Fondation. Durant l'après-midi, un bal était dédié aux enfants.

Enfin, notons qu'un important dispositif de sécurité a été mis en place pour encadrer la foule. Des centaines de policiers, en uniforme et en civil, ont été déployés aux quatre coins de la ville. Quant à la SNCB, elle a renforcé ses transports depuis la gare de Mons alors que les TEC ont mis à disposition gratuitement des lignes depuis 16 heures et jusqu'à 1 heure entre les parkings installés à l'extérieur de la ville et le centre-ville.

En savoir plus sur:

Nos partenaires