Monnaie, ONB, Bozar : Reynders confirme l'exception culturelle

06/11/14 à 18:36 - Mise à jour à 18:36

Source: Belga

Le vice-Premier ministre MR Didier Reynders a confirmé jeudi à la Chambre que le Théâtre de la Monnaie, l'Orchestre national de Belgique (ONB) et Bozar feront l'objet d'une "exception culturelle" à l'égard des importantes mesures d'économies assignées par le gouvernement à l'autorité publique.

Monnaie, ONB, Bozar : Reynders confirme l'exception culturelle

Didier Reynders © BELGA

Didier Reynders s'était déjà exprimé dans ce sens dans la presse mais la secrétaire d'État N-VA Elke Sleurs avait soutenu dans la foulée que cette exception culturelle n'avait pas reçu l'aval du Conseil des ministres.

Répondant à la Chambre, et s'exprimant dès lors au nom du gouvernement, M. Reynders a nié une divergence d'interprétation avec Mme Sleurs - qui lui a adressé l'accolade - tout en confirmant que la Monnaie, l'ONB et Bozar feraient bien l'objet d'une exception.

N'ôtant pas une virgule de ce qu'il avait annoncé dans la presse, le ministre libéral a souligné que "tous les chiffres étaient exacts". On ne touchera donc pas aux frais de personnel qui constituent trois quarts des dépenses de chacune des trois institutions. Et on diminuera l'effort linéaire sur les frais de fonctionnement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires