Mondiaux de Para-Athlétisme - De nouvelles images donnent Peter Genyn à nouveau Champion du monde du 400 mètres

17/07/17 à 23:06 - Mise à jour à 18/07/17 à 17:05

Source: Belga

(Belga) Le para-athlète belge Peter Genyn (T51) a finalement été sacré vainqueur du 400 mètres en classe T51 (tétraplégie), des mondiaux de para-athlétisme disputé lundi à Londres, où il défendait son titre conquis à Doha en 2015. De nouvelles images de la course montrent en effet clairement et sans ambiguïté comment l'Algérien Berrahal a touché la ligne de son couloir à plusieurs reprises. Un nouveau jury d'appel a donc décidé d'attribuer la médaille d'or à notre compatriote.

Peter Genyn avait franchi la ligne d'arrivée de la finale en seconde position après que l'Algérien Berrahal l'ait dépassé dans la dernière ligne droite. Quelques minutes après la course, Berrahal fut cependant disqualifié pour avoir franchi la ligne de son couloir. Après que son pays ait contesté cette décision, la victoire fut donc attribuée à Berrahal. Mais mardi matin, contre toute attente, de nouvelles images sont parvenues au jury depuis le camp portugais. Celles-ci montrent clairement Berrahal toucher la ligne de son couloir à plusieurs reprises. Le Portugal d'Helder Mestre et la Belgique ont donc à nouveau fait appel de la décision du jury. Après analyse des images par le jury, celles-ci ont été déclarées recevables et ont conduit à l'établissement d'un nouveau jury d'appel. Celui-ci a donc enfin décidé de disqualifier définitivement Mohamed Berrahal. Peter Genyn est donc bien le nouveau champion du monde sur 400m en un temps de 1:21.63, le Mexicain Edgar Cesareo Sanchez Navarro est lui médaillé d'argent (1:24.10), quant au Portugais Helder Mestre, il empoche le bronze (1:25.65). Les athlètes ont été mis à l'honneur à Londres à 16h37. Le Belge a également visionné les images. "Dans le premier virage, il flirte constamment avec sa ligne. Pour ma part, je roule délibérément toujours à l'extérieur de mon couloir afin de limiter les risques de toucher ou de couper la ligne intérieure. De ce fait, je prends moins de risques d'être disqualifié mais je couvre par contre une plus grande distance. Si l'Algérien prend les trajectoires les plus courtes possible, au risque de se voir disqualifié, il doit alors en assumer les conséquences", affirme Peter Genyn. "Je ne veux pas non plus perdre contre un concurrent qui roule moins de 400 mètres..." Genyn défendra encore son titre sur 100m vendredi à 22:13 (heure locale). Il veut absolument réaliser une bonne prestation. Joyce Lefevre (2:43.94) s'est pour sa part classée 5e et dernière du 800 mètres en classe T34. La Britannique Hannah Cockroft (2:01.77) a enlevé l'épreuve devant l'Américaine Alexa Halko (2:03.49) et sa compatriote Kare Adenegan (2:05.76). (Belga)

Nos partenaires