Mondial 2014 - Des amendes requises contre les organisateurs du camping Devillage et l'Union belge

02/12/16 à 11:24 - Mise à jour à 11:25

Source: Belga

(Belga) Le parquet de Bruxelles a requis vendredi des amendes à l'encontre de l'Union belge de football et des sociétés Sun reizen et Oranjecamping, sur base d'infractions aux articles 5 et 33 de la loi régissant le contrat d'organisation de voyages et le contrat d'intermédiaire de voyages. Tous trois doivent répondre de la mauvaise organisation de Devillage, le camping des supporters des Diables Rouges lors de la Coupe du monde au Brésil en 2014.

Le parquet avait reçu une plainte d'un supporter en septembre 2014 et a ensuite décidé de poursuivre les trois parties pour des infractions à la loi du 16 février 1994 régissant le contrat d'organisation de voyages et le contrat d'intermédiaire de voyages. L'organisation de défense des consommateurs Test-Achats s'est constituée partie civile au nom de 205 supporters et réclame un dédommagement qui se chiffre en centaines de milliers d'euros. Le camping, nettement moins confortable qu'annoncé, n'aurait en outre pas disposé de l'autorisation ad hoc. "Nous sommes en possession d'un document qui le prouve", affirme l'organisation. "Si l'Union belge de football propose un tel voyage, cela crée certaines attentes car l'on suppose qu'il s'agit d'une organisation professionnelle", a affirmé le procureur. Cette dernière ainsi que Sun Reizen et Oranjecamping ne peuvent se soustraire à leurs responsabilités, estime-t-il encore. Le parquet a dès lors requis des amendes appropriées, sans y adjoindre un montant précis. Une action est par ailleurs également en cours devant la justice civile mais le dossier ne sera pas traité avant janvier 2018. (Belga)

Nos partenaires