Moins de vols de nuit sur la route du canal dès vendredi soir jusqu'à nouvel ordre

28/08/15 à 14:49 - Mise à jour à 14:48

Source: Belga

Une partie des vols de nuit survolant la route du canal au décollage de l'aéroport de Bruxelles-National seront redirigés à partir de vendredi soir à 23h00 vers la route du Ring. Une suspension temporaire, qui ne rassure pas le président du mouvement "Pas Question! ", Antoine Wilhemi, pour qui le vrai enjeu reste "la suppression complète de la route du canal" pour éviter le survol de zones densément peuplées.

Moins de vols de nuit sur la route du canal dès vendredi soir jusqu'à nouvel ordre

© Belga

L'utilisation de la route du canal par les avions qui décollent de l'aéroport de Zaventem sera temporairement rétablie, à partir de 23h00, dans la configuration qui prévalait entre le 2 avril et le 19 juin dernier. Belgocontrol, l'opérateur du contrôle aérien, répond ainsi à l'instruction du 29 juillet de la ministre fédérale de la Mobilité, Jacqueline Galant (MR).

Concrètement, cela signifie que la route du canal sera allégée, car les vols de nuit d'avions les moins bruyants seront redirigés vers la route du ring. Ce pas en arrière n'est toutefois que temporaire. Car d'ici le 24 septembre une réponse devra être fournie à la motion en conflit d'intérêts adoptée par le gouvernement bruxellois et à la saisine du comité de concertation entre le gouvernement fédéral et ceux des entités fédérées à propos de modifications apportées aux conditions d'utilisation de la route du canal le 19 juin dernier. Une réunion de concertation est prévue le 16 septembre, notamment à ce sujet. Bien que dès ce soir moins d'avions survoleront le centre-ville de la capitale, le président du mouvement citoyen bruxellois "Pas Question! ", Antoine Wilhelmi, ne se dit pas rassuré pour autant.

Car "ce n'est que pour un mois, or le vrai enjeu c'est la suppression complète de la route du canal", a-t-il indiqué à l'agence Belga. Il déplore ce "bras de fer entre région bruxelloise et gouvernement fédéral". "Sur le fond, on joue au ping pong avec la route du canal depuis des années, mais dans la réalité on continue à envoyer des vols de nuit sur le centre-ville de Bruxelles, où quelque 390.000 personnes sont survolées".

Nos partenaires