Moins de policiers dans les métros et gares le week-end ? Milquet dément

16/05/14 à 08:48 - Mise à jour à 08:48

Source: Le Vif

La ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, a tenu à démentir vendredi les informations parues dans la Dernière Heure au sujet d'une réduction des effectifs policiers dans les métros et gares bruxellois les week-ends, pour des motifs budgétaires.

Moins de policiers dans les métros et gares  le week-end ? Milquet dément

© Belga

"Je tiens à démentir cette information sans aucun fondement. Il n'est pas du tout question de limiter la présence policière dans les gares et métros. Au contraire, on a augmenté les effectifs", a indiqué Joëlle Milquet à l'agence Belga. La ministre de l'Intérieur avait renforcé la sécurité dans les transports en commun de la capitale après le décès d'un superviseur de la Stib en avril 2012.

Selon La Dernière Heure, la police fédérale doit retirer du service 46 policiers le samedi et le dimanche après-midi et soir dans le prémétro et le métro bruxellois pour des motifs budgétaires. Cette mesure sera effective dès le prochain week-end. La ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet avait renforcé la sécurité dans les transports en commun de la capitale après le décès d'un superviseur de la Stib en avril 2012. Des mesures qui avaient fait reculer l'insécurité dans le métro bruxellois, selon le Syndicat national du personnel de police (SNPS).

Trois quarts des effectifs sont à présent supprimés pour des raisons budgétaires, confirme le SNPS. La police fédérale des chemins de fer et le Corps d'intervention sont touchés par cette mesure. En conséquence, il n'y aura plus qu'entre 10 et 20 policiers en service pour assurer la sécurisation des dizaines de stations de métro et des gares bruxelloises les après-midi et soirées de week-end.

En savoir plus sur:

Nos partenaires