Modrikamen : 8,7 millions et 2 plaintes

25/03/10 à 10:28 - Mise à jour à 10:28

Source: Le Vif

L'avocat d'affaires et homme politique Mischaël Modrikamen a affirmé n'avoir rien à se reprocher dans le dossier de la faillite de la société Donaldson, ni dans aucun autre dossier.

Me Mischaël Modrikamen, mis en vedette par l'affaire Fortis et coprésident du jeune Parti Populaire qu'il a fondé, a été entendu et perquisitionné (mais pas inculpé) lundi 24 mars par le juge d'instruction financier Michel Claise, dans le cadre d'une information judiciaire ouverte sur dénonciation en mars 2009 et mise à l'instruction en novembre suivant.

En cause : la société Donaldson & Partners (vêtements), tombée en faillite le 21 octobre 2008 alors que Me Modrikamen présidait son conseil d'administration. Un investissement préalable (2006) de 8,7 millions d'euros est au coeur du débat : investissement véritable ou blanchiment de cet argent, arrivé d'Uruguay ?

D'autres "devoirs"

Le compte-tiers de l'avocat aurait en tout cas servi, dans l'opération. Le dossier pourrait connaître rapidement d'autres "devoirs", s'ajoutant à quatre auditions déjà réalisées. Invoquant une attaque calomnieuse visant surtout selon lui son PP, l'avocat a annoncé le dépôt d'une plainte contre ses deux dénonciateurs.

R.P.

En savoir plus sur:

Nos partenaires