Mission de l'Otan en Afghanistan: la Belgique engagée à envoyer des troupes supplémentaires

07/11/17 à 14:17 - Mise à jour à 14:18

Source: Belga

(Belga) L'Otan a décidé de renforcer son soutien à l'Afghanistan en passant de 13.000 à 16.000 soldats engagés dans sa mission de conseil et d'assistance aux forces afghanes, Resolute Support, a annoncé mardi le secrétaire général de l'Alliance, Jens Stoltenberg, à la veille de la réunion des ministres de la Défense de l'Otan. Du côté de la Belgique, la Défense s'est engagée à envoyer des troupes supplémentaires en soutien à la mission de l'Otan, mais la décision doit encore être approuvée au prochain conseil des ministres, indique la porte-parole du ministre de la Défense, Laurence Mortier.

La Belgique s'est engagée cet été auprès de l'Otan à envoyer des troupes supplémentaires en soutien à la mission Resolute Support en Afghanistan. La décision devra être approuvée jeudi lorsque le plan opération 2018 - qui reprend l'ensemble des opérations dans lesquelles la Défense sera engagée l'an prochain - sera présenté au conseil des ministres. Mais l'Alliance a déjà formulé une nouvelle demande à la Belgique. L'Otan souhaite en effet que les Belges renforcent encore leurs troupes en Afghanistan. "Cette demande est à l'étude à l'Etat-major. Nous devons vérifier en interne s'il sera possible ou non, au niveau des effectifs, d'envoyer encore des troupes supplémentaires", explique Mme Mortier. Actuellement, 62 hommes et femmes belges sont engagés dans la mission Resolute Support en Afghanistan. L'Otan s'est engagée à renforcer son soutien à l'Afghanistan en engageant des troupes supplémentaires dans sa mission Resolute Support, à la demande des Etats-Unis. L'Otan passera ainsi de 13.000 à près de 16.000 troupes engagées dans la mission Resolute Support. Les Etats-Unis ont en effet demandé à la mi-octobre à leurs alliés de l'Otan d'envoyer "environ un millier" de soldats supplémentaires en Afghanistan, où ils sont eux-mêmes en train d'augmenter leur présence. La question de l'aide financière sera également abordée. Les pays de l'Alliance ont promis en juillet dernier de poursuivre leur aide financière à l'armée et à la police afghanes jusqu'en 2020, pour un montant "proche d'un milliard de dollars". (Belga)

Nos partenaires