Mini-sommet Belgique-France contre le terrorisme - Manuel Valls assure n'avoir jamais douté de la volonté du gouvernement belge

01/02/16 à 20:29 - Mise à jour à 20:29

Source: Belga

(Belga) Le Premier ministre français Manuel Valls a assuré lundi n'avoir jamais douté de la volonté du gouvernement belge dans la lutte anti-terroriste, alors que l'image du pays est endommagée à l'étranger par les connexions belges des attentats de Paris.

Mini-sommet Belgique-France contre le terrorisme - Manuel Valls assure n'avoir jamais douté de la volonté du gouvernement belge

Mini-sommet Belgique-France contre le terrorisme - Manuel Valls assure n'avoir jamais douté de la volonté du gouvernement belge © BELGA

Ces attentats "ont d'abord été préparés en Syrie, où l'ordre a été donné par Daesh - l'État islamique - de frapper en France et en Belgique ou d'autres pays européens", a affirmé M. Valls sur le plateau de RTL-TVi, aux côtés de son homologue belge Charles Michel. "Je n'ai jamais douté un seul instant de la force et de la détermination du gouvernement belge. Ce qui ne va pas, c'est qu'il faut améliorer les systèmes d'information, de renseignement et de prévention, pas seulement entre la France et la Belgique - même s'il y a déjà un haut niveau de coopération - mais au niveau de l'Europe", a ajouté le chef du gouvernement français. Lors d'une précédente rencontre, M. Michel avait déjà fait savoir à M. Valls que certaines déclarations sur la Belgique du président François Hollande et du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve avaient pu paraître pour le moins ambiguës dans le clan belge. M. Michel a d'ailleurs annoncé il y a peu une série de visites à l'étranger pour restaurer l'image de la Belgique, endommagée par l'implication de certains de ses ressortissants dans les attentats du 13 novembre à Paris. (Belga)

Nos partenaires