Mini-Europe et Océade prolongés jusqu'en décembre 2016 sur le plateau du Heysel

25/06/13 à 11:31 - Mise à jour à 11:31

Source: Le Vif

Freddy Thielemans, bourgmestre de la Ville de Bruxelles, et Philippe Close, échevin en charge du Tourisme, ont finalisé mardi un accord concernant la prolongation de l'exploitation des attractions de Mini-Europe et Océade sur le plateau du Heysel jusqu'en décembre 2016. Le directeur des attractions, Thierry Meeus, a "formellement accepté" la proposition, annonce la Ville de Bruxelles dans un communiqué de presse.

Mini-Europe et Océade prolongés jusqu'en décembre 2016 sur le plateau du Heysel

© Image Globe

Cette décision a été prise à la suite des discussions organisées à l'initiative de la Ville de Bruxelles avec les trois consortiums en lice dans le marché public qui vise à doter le Heysel de nouvelles infrastructures (commerces, logements et offre de loisirs). Ces opérateurs ont accepté une "ultime prolongation" de Mini-Europe jusqu'au 31 décembre 2016. Le marché sera attribué d'ici un an, précise encore la Ville.

Cette prolongation limitée "rencontre les intérêts du personnel tout en préservant les intérêts du futur lauréat du concours", ajoute le communiqué de presse. Elle permet également aux parties de "négocier sereinement une éventuelle collaboration tout en garantissant la pleine disponibilité du site pour le candidat désigné si ce dernier optait pour une autre proposition en matière de loisirs de plein air".

Les concessions qui lient Mini-Europe à la Ville de Bruxelles avaient pris fin en décembre 2010, alors que le projet de réaménagement du plateau du Heysel était déjà lancé. Mini-Europe devait fermer ses portes le 31 août, faute de pouvoir y prolonger son bail. La société propriétaire du parc était donc à la recherche d'un nouveau lieu d'exploitation depuis plusieurs mois.

En savoir plus sur:

Nos partenaires