Migrants: la presse suédoise est plus positive, mais la presse belge bénéficie de plus de confiance

30/11/17 à 10:48 - Mise à jour à 10:44

Source: Knack

Des recherches menées dans différentes universités belges et suédoises montrent que les journaux suédois accordent moins d'attention aux aspects négatifs lors de leurs reportages sur la crise migratoire. Les journalistes wallons sont également plus positifs que les Flamands.

Quelle influence les médias ont-ils sur notre attitude envers les migrants et les réfugiés ? C'est la question la plus importante du projet IM²MEDIATE. Des chercheurs des universités de Leuven, Louvain-La-Neuve, Bruxelles et Halmstad (Suède) ont participé au projet.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires