"Michelle Martin a fait au moins deux fois une proposition de médiation"

29/08/12 à 10:31 - Mise à jour à 10:31

Source: Le Vif

Michelle Martin répondra à la lettre que lui a adressée Jean-Denis Lejeune, mais dans la discrétion, a indiqué son avocat. "Mme Martin a déjà eu des paroles, mais peut-être n'était-ce pas audible à ce moment-là. Elle a fait au moins deux fois une proposition de médiation pour répondre aux questions (des parents) et aussi évidemment leur dire pardon, mais elle sait aussi que les parents ne peuvent pas lui pardonner", a commenté Me Thierry Moreau, sur les ondes de La Première (RTBF).

"Michelle Martin a fait au moins deux fois une proposition de médiation"

© Image Globe

Ce pardon, "c'est éventuellement quelque chose que les victimes peuvent lui donner, mais cela ne pourra se faire qu'au terme d'un parcours ensemble et dans la discrétion, toutes les expériences victimes-auteurs le montrent".

Dans sa missive, Jean-Denis Lejeune interroge Michelle Martin sur les circonstances qui ont conduit au décès de sa fille, explique qu'il a refusé de participer à une tentative de médiation demandée par l'ex-détenue et évoque son refus d'entendre une demande de pardon.

Me Moreau s'est dit par ailleurs impressionné et attristé par la violence des personnes qui ont attendu à Malonne l'arrivée de sa cliente. "Cette réponse violente ne peut conduire qu'à l'escalade, mais j'ai confiance dans les autorités pour assurer la sécurité. Je peux entendre que l'on reproche à Mme Martin les comportements qu'elle a eus, mais on ne peut pas au nom du droit et du bien devenir violents, même à l'égard de celui qui a commis des crimes".

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires