Mexique: la démission de l'ex-ministre de l'Economie liée à la visite de Trump

22/09/16 à 21:48 - Mise à jour à 21:50

Source: Belga

(Belga) Le président mexicain, Enrique Pena Nieto, a reconnu pour la première fois jeudi que la démission de l'ancien ministre de l'Economie, Luis Videgaray, était liée à la venue de Donald Trump à Mexico.

Videgaray, l'un des plus proches conseillers de Pena Nieto, avait présenté sa démission le 7 septembre, une semaine après la venue au Mexique du candidat républicain à la Maison Blanche qui avait qualifié les Mexicains de "violeurs" durant sa campagne. L'ancien ministre a été "très fragilisé" du fait "qu'il s'était impliqué dans l'accord avec l'équipe de campagne du candidat Trump", a indiqué le président lors d'une interview radio diffusée jeudi. Videgaray a été remplacé par José Antonio Meade, un ancien ministre des Affaires étrangères, jusqu'alors ministre du Développement social, qui a présenté un plan de réduction budgétaire pour faire face à la chute du prix du pétrole et l'augmentation de la dette interne mexicaine. Le président mexicain a reconnu mardi sur Radio Formula que la décision de recevoir Trump avait "peut-être" été précipitée. Elle avait déclenché de vives critiques au Mexique, beaucoup reprochant à Pena Nieto de n'avoir pas condamné avec force les propos de campagne du magnat new-yorkais lors d'une conférence de presse commune. Selon un sondage publié mercredi, la venue à Mexico de Trump est perçue par les Mexicains comme "la plus grande erreur" du président Pena Nieto depuis son entrée en fonction. L'enquête réalisée début septembre auprès de 1.000 personnes par GEA-ISA montre que 69% des Mexicains désapprouvent l'action du président, contre seulement 26% de satisfaits. (Belga)

Nos partenaires