Meurtre de Luc Dor à Houyet: Simon N. est condamné à 20 ans de prison

16/01/18 à 12:41 - Mise à jour à 12:42

Source: Belga

(Belga) Simon N., un habitant de Houyet âgé de 21 ans, a été déclaré coupable d'avoir commis le meurtre de Luc Dor. Il a été condamné mardi à une peine de 20 ans d'emprisonnement. Cette condamnation est assortie d'une mise à disposition du tribunal de l'application des peines pour une durée de cinq ans en raison de la personnalité très inquiétante du prévenu.

Le corps de Luc Dor, disparu le 7 novembre 2014, avait été retrouvé dans la Lesse à Houyet six mois après sa disparition, en mai 2015. L'autopsie réalisée sur sa dépouille avait mis en évidence une mort violente, provoquée par de nombreux coups de couteau. En juillet 2017, Simon N. (21 ans) avait été déclaré coupable de meurtre et condamné à une peine de 14 ans d'emprisonnement. Initialement, Simon N. n'avait pas reconnu les faits. Ce n'est que lors de la fin de son procès en première instance qu'il avait admis être l'auteur et qu'il avait présenté ses excuses à la famille. Le parquet avait fait appel de la sanction prononcée en première instance et avait insisté pour que la peine ne soit pas inférieure à 18 ans, tout en sollicitant une mise à disposition du tribunal de l'application des peines. Devant la cour d'appel, Simon N. avait encore admis être l'auteur du meurtre de Luc Dor. Mais il affirmait souffrir de trous de mémoire qui ne lui permettaient pas de s'exprimer sur les circonstances précises de la scène mortelle. Ses avocats avaient avancé des circonstances atténuantes et sollicité une peine qui se rapprochait de la sanction initiale. La cour d'appel a réformé la décision de première instance. Simon N. a été condamné à une peine de 20 ans d'emprisonnement. La cour a tenu compte de la gravité extrême des faits, de la violence inouïe manifestée par le prévenu et de l'acharnement démesuré dont il a fait preuve. En raison de la personnalité de Simon N., jugée très inquiétante, la peine a aussi été assortie d'une mise à disposition du tribunal de l'application des peines pour une durée de 5 ans. (Belga)

Nos partenaires