Meurtre d'une députée britannique: Kerry condamne une attaque contre les démocrates

17/06/16 à 00:54 - Mise à jour à 00:54

Source: Belga

(Belga) Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a condamné jeudi le meurtre de la députée britannique Jo Cox survenu lors de la campagne du référendum sur l'Union européenne, dénonçant une "attaque" contre tous les démocrates.

Meurtre d'une députée britannique: Kerry condamne une attaque contre les démocrates

Meurtre d'une députée britannique: Kerry condamne une attaque contre les démocrates © BELGA

"Je me joins à vous [le Premier ministre danois Lars Lokke Rasmussen] pour exprimer ma profonde peine de voir qu'une jeune parlementaire, qui manifestement était une jeune femme avec un talent immense, a été tuée dans l'exercice de ses fonctions au sein de sa circonscription", a-t-il déclaré à son arrivée à Copenhague. "C'est une attaque contre tous ceux pour qui la démocratie importe et qui ont foi en elle", a lancé John Kerry devant la presse. A Washington, son ministère, le département d'Etat, s'est déclaré "choqué et consterné" et a remis ce meurtre dans le contexte de la campagne du Brexit. Le référendum sur le maintien ou la sortie de Londres de l'Union européenne relève d'une "question intérieure britannique", a fait valoir le porte-parole John Kirby, rappelant que le président Barack Obama, en visite à Londres fin avril, avait souligné l'attachement des Etats-Unis à un "Royaume-Uni fort et à une UE forte". Interrogé sur la fameuse "relation spéciale" historique entre Washington et Londres, M. Kirby a exclu que "quoi que ce soit puisse changer la relation spéciale que nous avons avec le Royaume-Uni". "Cette relation spéciale ne va pas s'amoindrir dans un sens ou dans un autre", a insisté le porte-parole de la diplomatie américaine. Néanmoins, lors de son passage à Londres il y a moins de deux mois, le président Obama avait très clairement mis en garde contre une sortie du Royaume-Uni de l'UE, jugeant que Londres "perdrait de son influence mondiale". Le président des Etats-Unis avait clairement averti que Washington privilégierait ses négociations en vue d'un accord commercial de libre échange avec l'UE plutôt qu'avec le Royaume-Uni. La députée Jo Cox, travailliste de 41 ans favorable au maintien de son pays au sein de l'Union européenne, est morte des suites de ses blessures après avoir été la cible de coups de feu jeudi à Birstall, au nord de l'Angleterre. La police a interpellé un suspect, un homme de 52 ans. (Belga)

Nos partenaires