Meurtre d'un imam à New York: un suspect interrogé

15/08/16 à 17:14 - Mise à jour à 17:14

Source: Belga

(Belga) La police de New York a indiqué lundi avoir interrogé un suspect, en liaison avec le double meurtre d'un imam et de son assistant en pleine rue samedi près de leur mosquée dans l'arrondissement du Queens.

Meurtre d'un imam à New York: un suspect interrogé

Meurtre d'un imam à New York: un suspect interrogé © BELGA

"Une personne en détention pour un incident, sans lien, a été interrogée" dans cette affaire, a déclaré un porte-parole de la police à l'AFP. Maulama Akonjee, 55 ans, qui avait immigré du Bangladesh, et son assistant Thara Uddin, 64 ans, avaient été tués par balles samedi en plein jour dans le quartier d'Ozone Park alors qu'ils marchaient dans la rue, par un homme armé qui a réussi à s'enfuir. La police a publié dimanche le portrait robot d'un suspect et demandé l'aide du public pour tenter d'identifier cet "homme adulte" (...) portant une chemise sombre et un short bleu". Le croquis montre un homme barbu et moustachu, portant des lunettes de soleil, les cheveux coiffés à l'arrière. Des prières funèbres sont prévues lundi après-midi pour MM. Akonjee et Uddin. Selon la police, rien n'indique à ce stade que les deux hommes, qui portaient des tenues traditionnelles musulmanes, aient été pris pour cible en raison de leur religion. Mais certains membres de la communauté musulmane ont dénoncé un crime motivé par la haine, et fait état d'une islamophobie grandissante, nourrie par de récents attentats et par les déclarations hostiles du candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump. L'imam Akonjee avait sur lui plus de 1.000 dollars quand il a été attaqué, mais son agresseur n'a pas pris l'argent, selon la police. Le quartier modeste où les deux hommes ont été tués, à la limite des arrondissements du Queens et de Brooklyn accueille beaucoup de familles du Bangladesh. Plusieurs centaines de personnes s'étaient réunies samedi soir pour dénoncer ces meurtres. (Belga)

Nos partenaires