"Mettons les voiles et profitons des vents favorables", exhorte Juncker

13/09/17 à 11:19 - Mise à jour à 11:22

Source: Belga

(Belga) Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a prononcé mercredi un discours sur l'état de l'Union plutôt optimiste. "Nous avons une occasion à saisir, elle ne perdurera pas; utilisons-la au mieux!", a-t-il lancé aux députés européens réunis à Strasbourg.

Constatant que la reprise économique "se fait enfin sentir dans tous les Etats membres" et que près de huit millions d'emplois ont été créés depuis le début du mandat de sa Commission, Jean-Claude Juncker a estimé qu'il y avait "une occasion à saisir" et qu'on pourrait l'utiliser au mieux, en tenant le cap fixé l'an dernier et en commençant à préparer l'avenir. Parmi les projets listés dans une lettre d'intention, le président de la Commission en a épinglé cinq qui aideront à maintenir le cap. Il veut renforcer le programme commercial européen, rendre l'industrie européenne plus compétitive pour en faire "le numéro un mondial en matière d'innovation, de numérisation et de décarbonisation", placer l'Europe à l'avant-garde de la lutte contre le changement climatique "face à l'affaissement des ambitions dont font preuve les Etats-Unis", mieux protéger les Européens face aux possibilités de cyberattaques, et continuer à gérer la migration. Jean-Claude Juncker veut aussi une Europe "plus lisible et plus compréhensible". "L'efficacité européenne gagnerait en force si nous pouvions fusionner les présidences de la Commission européenne et du Conseil européen", a estimé le Luxembourgeois. "Le fait d'avoir un seul président refléterait mieux la véritable nature de notre Union européenne, à la fois comme Union d'États et comme Union de citoyens." (Belga)

Nos partenaires