Métro vers le nord de Bruxelles: démarrage du chantier prévu dans trois ans

13/09/16 à 20:31 - Mise à jour à 20:31

Source: Belga

(Belga) Les autorités fédérales et régionales compétentes ont présenté mardi soir l'avant-projet de métro vers le nord de la capitale. Le chantier doit démarrer en 2019 pour s'achever en 2025 en passant par une étape intermédiaire de mise en métro dès 2022 de l'axe Albert Gare du Nord.

Métro vers le nord de Bruxelles: démarrage du chantier prévu dans trois ans

Métro vers le nord de Bruxelles: démarrage du chantier prévu dans trois ans © BELGA

Ces mêmes autorités représentées mardi par le président de Beliris Didier Reynders, les ministres bruxellois Rudi Vervoort et Pascal Smet, et le directeur général de la STIB Brieuc de Meeùs ont approuvé chacune de leur côté cet avant-projet au début de l'été. Outre la transformation de la ligne de pré-métro existante et l'ajout d'une station "Constitution", aux abords de la gare du Midi, celui-ci prévoit le percement d'un tunnel de quelque 5 kms de long entre la gare du Nord et la gare de Bordet appelée à devenir multimodale, et la construction de sept stations aux noms restant à fixer définitivement et situées à hauteur de "Liedts", "Collignon", "Verboeckhoven", "Riga", "Tilleul", "Paix" et "Bordet". Un nouveau dépôt pour le matériel roulant est également prévu à Haren. Le tunnel devrait être percé au départ précisément du complexe de la STIB à Haren, à l'aide d'un tunnelier de 10 mètres de diamètre, appelé à progresser à raison de 10m par jour. Selon le consortium "Bureau Métro Nord" qui a planché sur le projet, on devrait avoir excavé un million de m3 de terres d'ici l'ouverture de l'aile nord de la ligne. Sachant que le tunnelier passera à une profondeur d'une trentaine de mètres, le projet ne nécessitera qu'une vingtaine d'expropriations, 95% du parcours étant établi sur base de servitudes d'utilité publique consistant en une limitation du droit de propriété et qui donne droit le cas échéant à un dédommagement pour un propriétaire lésé. Les propriétaires de 481 parcelles concernées seront informés personnellement du projet. (Belga)

Nos partenaires