Menaces d'Al-Qaïda : la présence policière dans les gares allégée

19/08/13 à 12:35 - Mise à jour à 12:35

Source: Le Vif

La présence policière dans les grandes gares internationales belges a été allégée depuis vendredi après-midi, a indiqué lundi Louis Maraite, porte-parole de SNCB Holding, en réaction à une information provenant du quotidien allemand Bild, qui rapportait que le réseau extrémiste Al-Qaïda projetait des attentats sur des trains à grande vitesse dans toute l'Europe.

Menaces d'Al-Qaïda : la présence policière dans les gares allégée

© Belga

Les autorités allemandes surveilleraient depuis plus de deux semaines les lignes empruntées par les trains allemands à grande vitesse ICE ainsi que les gares, à l'aide d'une série de mesures supplémentaires discrètes, telles que des rondes de policiers en civil.

Du côté de la Belgique, la menace terroriste avait été revue à la hausse début août et la présence policière s'était accrue depuis dans toutes les grandes gares internationales du pays. Mais, en concertation avec les autorités, les forces de l'ordre et Securail, la situation est revenue à la normale vendredi après-midi, note Louis Maraite.

Les compagnies Thalys et Eurostar ont précisé pour leur part qu'elles ne pouvaient dévoiler la teneur des éventuelles mesures complémentaires aux contrôles habituels qui sont imposées par les services de sécurité des différents gouvernements et menées par la police ou les douanes.

Selon le journal allemand, les attentats pourraient prendre la forme d'actes de sabotage sur les voies, dans les tunnels, ainsi que des bombes dans les trains mêmes. D'après Bild, l'information sur ces projets d'attentats provient de l'Agence nationale de la sécurité américaine (NSA), qui a capté une conversation téléphonique il y a quelques semaines entre de hauts responsables d'Al Qaida.

En savoir plus sur:

Nos partenaires