Menace terroriste: Une base de données reprendra toutes les informations sur les djihadistes belges

21/02/15 à 11:12 - Mise à jour à 11:12

Source: Belga

Pour pallier les défauts et la lenteur de la transmission des informations concernant les djihadistes belges aux polices locales, une base de données reprenant tous ces renseignements va être créée. "Les informations pourront dès lors mieux circuler", annonce samedi le ministre de l'Intérieur Jan Jambon dans les pages du Standaard.

Menace terroriste: Une base de données reprendra toutes les informations sur les djihadistes belges

Jan Jambon © BELGAIMAGE

La Sûreté de l'Etat et le service de renseignement militaire (le Service général du Renseignement et de la Sécurité, ou SGRS) obtiennent par leurs propres sources et partenaires internationaux des informations concernant les djihadistes. En cas d'enquête judiciaire, les enquêteurs de police et de la justice peuvent également obtenir ces données. Le but du ministre de l'Intérieur est de rendre ce partage de renseignements plus automatique au niveau local.

"Nous devons encore fluidifier la transmission de ces informations", estime-t-il. "C'est pourquoi il nous fallait une base de données plus dynamique et contenant uniquement les renseignements relatifs aux djihadistes belges. Toutes les personnes faisant l'objet d'une surveillance particulière auront leur propre dossier où seront notés les commentaires des services de renseignement civil et militaire. Tous les niveaux de la lutte contre le djihadisme bénéficieront ainsi d'informations complètes. Il faudra cependant être prudent et ne pas interférer dans les enquêtes judiciaires."

La liste sera gérée par l'Organe de Coordination pour l'Analyse de la Menace (Ocam).

En savoir plus sur:

Nos partenaires