Menace terroriste - Un tiers des Belges a adapté son comportement à la suite des attentats

09/01/17 à 14:05 - Mise à jour à 14:09

Source: Belga

(Belga) Quelque 32% des Belges ont adapté leur comportement en 2016 en raison des attentats, ressort-il de l'enquête nationale d'insécurité routière menée par l'Institut belge pour la sécurité routière (IBSR) et présenté à la presse lundi. Pour la première fois, l'IBSR a posé des questions sur le sentiment d'insécurité au sens large dans son enquête car, à l'occasion de son trentième anniversaire, l'Institut étend ses activités et traite désormais de la sécurité en général.

Menace terroriste - Un tiers des Belges a adapté son comportement à la suite des attentats

Menace terroriste - Un tiers des Belges a adapté son comportement à la suite des attentats © BELGA

Un tiers des Belges a adapté son comportement en raison des attentats terroristes qui ont frappé l'Europe et Bruxelles en particulier en mars 2016. Près d'un cinquième (19%) a moins souvent assisté à des événements de grande affluence, 12% ont évité les lieux publics (centres commerciaux, cinémas, etc.) et 7% sont plus souvent restés chez eux. Quelque 16% se disent plus méfiants vis-à-vis d'inconnus et 12% vis-à-vis des musulmans. Par ailleurs, 20% des Belges estiment qu'il est probable qu'un attentat soit perpétré en 2017 dans leur quartier ou dans un rayon de 15 km. Plus de la moitié (52%) pense qu'il n'existe pas de solution pour éradiquer la menace terroriste et qu'il faut apprendre à vivre avec. Enfin, 84% des Belges pensent que la menace n'est pas temporaire et persistera pendant quelques années. Un Belge sur deux craint les attaques terroristes mais les Wallons (59%) sont plus préoccupés que les Flamands (43%). Le risque d'attentat se situe à la deuxième place des problèmes qui inquiètent le plus les Belges. Les cambriolages au domicile (57%) figurent à la première place et les graves accidents de la route (48%) complètent le podium. L'enquête de l'IBSR a été menée auprès de 2.100 Belges de plus de 16 ans. (Belga)

Nos partenaires