Menace terroriste - Le gouvernement envisage la création d'un cinquième niveau d'alerte

19/12/15 à 07:20 - Mise à jour à 07:20

Source: Belga

(Belga) Le ministre de la Justice Koen Geens estime que la loi actuelle définissant les quatre niveaux de menace terroriste doit être revue. La création d'un cinquième niveau est sur la table, écrit De Tijd samedi.

Koen Geens indique que les premières discussions sur une évaluation et un éventuel élargissement de la loi sont en cours, en collaboration avec le cabinet du ministre de l'Intérieur Jan Jambon. De Tijd indique que l'une des principales pistes envisagées est la création d'un cinquième niveau d'alerte. Celui-ci qualifierait une menace pour laquelle des informations spécifiques sur les auteurs, les lieux ou le moment sont connus. Actuellement, le plus haut niveau est le quatrième, qui qualifie la menace d'imminente. Dans un entretien accordé au Tijd et à L'Echo, André Vandoren, le patron de l'Ocam, estime que cette réforme peut être bénéfique. "Les menaces actuelles ne sont plus les mêmes que lors de la création de l'organe en 2006. (...) Mais les attentats commis en 2015, à Paris et sur l'avion russe, sont d'un autre ordre: ce sont de véritables actes de guerre", déclare-t-il. (Belga)

Nos partenaires