Menace d'effondrement d'un immeuble à Huy: le dispositif levé samedi soir

11/06/16 à 23:36 - Mise à jour à 23:36

Source: Belga

(Belga) Les pompiers de la zone HEMECO ont été appelés vendredi soir à intervenir dans la rue des Jardins, à Huy, où un immeuble menaçait de s'effondrer. La stabilité de l'immeuble n'est finalement pas mise en cause, a indiqué samedi soir le député-bourgmestre Christophe Collignon, après l'intervention de divers experts sur les lieux.

Les pompiers de la zone HEMECO ont été appelés, vendredi peu avant 19H00, par un locataire de l'immeuble situé au numéro 69 de la rue des Jardins, à Huy. Celui-ci s'est inquiété de constater que du plafonnage se détachait au niveau du hall d'entrée et que des fissures sont apparues en plusieurs endroits du bâtiment. Par mesure de précaution, les trois ménages présents dans l'immeuble ont été immédiatement évacués. Ils ont pu être relogés temporairement chez des proches. Le gaz et l'électricité ont également été coupés dans l'attente des résultats des analyses. La rue a été fermée à la circulation. "Sur avis des pompiers de la zone HEMECO, j'ai réquisitionné l'entrepreneur flémallois Castagnetti, spécialisé dans la démolition de bâtiments, et le bureau d'ingénierie en stabilité des bâtiments Stabil", indique le bourgmestre hutois, qui a parallèlement réquisitionné le bureau liégeois d'architectes Greisch "afin d'obtenir un avis spécialisé complémentaire sur la situation". Samedi matin, les autorités locales et les experts ont visité les lieux. Il ressort de leurs observations qu'un mur non porteur de la cave de l'immeuble s'est affaissé. Des opérations de carottage ont été réalisées au niveau de ladite cave afin de vérifier sur quoi exactement repose le bâtiment. Celles-ci ont permis de conclure au fait que la stabilité de l'immeuble est garantie. Les autorités hutoises ont donc décidé de rouvrir samedi soir la voirie à la circulation. Les habitants de l'immeuble sinistré ne pourront réintégrer celui-ci qu'après des examens d'habitabilité, notamment en ce qui concerne les normes des pompiers, la conformité des installations d'électricité et de gaz. Quant au trottoir situé devant la maison, il n'est pas accessible en raison de risque de chute de morceaux de ciment. (Belga)

Nos partenaires