'Mein Kampf': Le MR pas favorable à une interdiction de publication

20/01/16 à 14:59 - Mise à jour à 14:56

Source: Belga

Le MR n'est pas favorable à l'interdiction de publication de "Mein Kampf" mais si l'ouvrage était publié, il doit faire l'objet d'une édition critique, en suivant l'exemple allemand, a-t-on confirmé mercredi au siège du parti à la suite d'un article de "La Libre".

'Mein Kampf': Le MR pas favorable à une interdiction de publication

© REUTERS

Le 1er janvier, le livre écrit en 1924 et 1925 par Adolf Hitler et qui constitue le bréviaire du nazisme est tombé dans le domaine public. Jusqu'à cette date, l'État de Bavière, détenteur des droits, s'opposait à toute forme de publication. Désormais, celle-ci est libre.

Le livre sera publié en Allemagne mais l'édition mise en vente à un tirage limité est riche de 3.500 notes historiques qui se veulent une réplique à l'ouvrage du dictateur allemand.

Dans la presse ainsi qu'au parlement, le député Vincent Scourneau (MR) a réclamé avec fougue l'interdiction du livre en Belgique. Le ministre de la Justice, Koen Geens, s'était montré circonspect sur la question. Son administration ne dispose pas de précédent concernant "Mein Kampf" en Belgique. L'ouvrage pourrait toutefois tomber sous le coup des lois de 1981 réprimant le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie et de 2007 sur les discriminations, avait-il précisé.

Au sein du MR, le sujet a également été débattu. L'interdiction d'un livre, par ailleurs facilement disponible sur internet, a semblé contraire aux valeurs du libéralisme. Un encadrement afin d'éviter qu'une réédition ne devienne un instrument de propagande raciste a paru plus adéquat.

En savoir plus sur:

Nos partenaires