Meeting du PTB pour lancer une campagne contre les taxes injustes

28/02/16 à 17:31 - Mise à jour à 17:31

Source: Belga

(Belga) Près de 2.000 personnes ont pris part dimanche après-midi à un meeting en plein air du PTB, organisé sur la place de la Monnaie, pour lancer sa campagne contre ce qu'il dénonce comme des taxes injustes aux différents échelons du pays.

Meeting du PTB pour lancer une campagne contre les taxes injustes

Meeting du PTB pour lancer une campagne contre les taxes injustes © BELGA

"Ce gouvernement, c'est 'taxons les pauvres', ils sont quand même plus nombreux", a lancé, à propos du gouvernement fédéral, le député fédéral et porte-parole du PTB, Raoul Hedebouw, clôturant la partie politique du meeting. Ainsi agit le gouvernement Michel en faisant passer le taux de TVA sur l'électricité de 6%, fixé pour les produits de première nécessité, à 21%, "celui des produits de luxe tels que le caviar". Par contre, Electrabel doit payer moins d'impôt, la ministre Margem disant que celui-ci doit rester "supportable" pour l'opérateur, a-t-il dit. Raoul Hedebouw a aussi jugé que les privilèges accordés aux multinationales ne concernaient pas seulement le secteur de l'électricité mais toute l'économie à travers le dispositif des intérêts notionnels, "le bébé du ministre Reynders". En outre, le porte-parole du PTB a ciblé les taxes injustes décidées en Flandre, entre autres la taxe Turtelboom destinée notamment à couvrir la dette des certificats verts; mais aussi la redevance TV, l'augmentation de la taxe déchets et le doublement du prix de l'eau en dix années, en Wallonie. En ce qui concerne la redevance TV, Raoul Hedebouw a indiqué que la pétition lancée par le PTB avait déjà été signée par plus de 12.000 personnes en 4 semaines. (Belga)

Nos partenaires