Meester Frank, l'instituteur modèle d'Heverlee

15/03/12 à 14:03 - Mise à jour à 14:03

Source: Le Vif

Dans l'accident de Sierre, quatre membres du personnel enseignant ont perdu la vie. Ils laissent un grand vide dans la communauté enseignante.

Meester Frank, l'instituteur modèle d'Heverlee

© Reuters

Frank Van Kerckhove, ou Meester Frank pour ses élèves, était instituteur à l'école Saint-Lambert d'Heverlee. Au vu des nombreux messages d'amitié qui ont afflué après la catastrophe, il est évident que Meester Frank était quelqu'un très populaire et fort apprécié. Sa mort a profondément marqué nombre d'enfants et de parents. Selon le Standaard, il était passionné par son métier d'enseignant. Il avait commencé en tant que moniteur au sein de Crejaksie, le mouvement de jeunesse de la mutualité libérale. Cet homme de 40 ans, père de trois enfants, va laisser un vide immense dans l'école, selon ses collègues du corps enseignant.

Monique Van Boxelaere, 70 ans est morte au côté de Meester Frank. Depuis près de 30 ans, elle participait en tant que bénévole aux classes de neige. Ce voyage était sa dernière participation. Dans le Standaard, son beau-fils raconte que quelques heures avant le drame elle avait encore envoyé un message disant qu'ils montaient dans le bus et que cela avait été des vacances formidables." La seule consolation c'est qu'elle est morte en faisant ce qu'elle aime : s'occuper d'enfant".

À Lommel, on déplore la perte de Meester Raymond. Raymond Theunis était non seulement un instituteur apprécié, mais aussi le président du conseil de l'école. Les classes de neige étaient l'un des moments phares de son année scolaire et il y consacrait beaucoup de temps.

Agée de 37 ans, Veerle Vanheukelom était responsable du secrétariat de l'école t'Stekske. Depuis 10 ans, elle accompagnait les élèves en classe de neige. Elle s'occupait des animations du soir pour les enfants. Elle laisse un mari et deux enfants.

LeVif.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires