Médicaments: Catherine Fonck en faveur d'un logo pour protéger les femmes enceintes

13/08/16 à 07:20 - Mise à jour à 07:20

Source: Belga

(Belga) La députée Catherine Fonck, chef de groupe CDH dans l'opposition, compte déposer une proposition de loi pour qu'un logo et une mise en garde figurent sur les boites de médicaments pouvant avoir des conséquences pour les femmes enceintes et leur foetus, rapporte samedi Le Soir.

Comme cela a récemment été démontré avec le valproate, "de nombreux médicaments peuvent avoir un effet tératogène, c'est-à-dire provoquer des malformations chez les enfants dont la mère a été traitée avec ce médicament durant la grossesse" explique Mme Fonck (CDH), médecin de formation. Elle souhaite que la loi impose de mentionner sur chaque boîte ce risque, avec un logo explicite et avec une mise en garde textuelle très visible. Elle a consulté les différents groupes de professionnels de santé compétents qui s'avèrent être tous favorables à ce projet. L'accueil est toutefois "réservé" du côté de la ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld), selon Le Soir. "Je réintroduirai le texte dès la rentrée parlementaire et espère qu'on avancera rapidement", assure Mme Fonck. (Belga)

Nos partenaires