Mayeur réclame une instance indépendante pour fixer le prix de l'eau à Bruxelles

14/09/16 à 13:27 - Mise à jour à 13:27

Source: Belga

(Belga) Le bourgmestre de Bruxelles et président de Vivaqua, Yvan Mayeur, a réclamé mercredi la création d'une instance indépendante pour établir de prix de l'eau en Région bruxelloise. Des travaux d'infrastructure de grande ampleur sont en cours pour rénover le réseau d'égouttage et des moyens seront nécessaires pour y faire face.

Mayeur réclame une instance indépendante pour fixer le prix de l'eau à Bruxelles

Mayeur réclame une instance indépendante pour fixer le prix de l'eau à Bruxelles © BELGA

Le 8 novembre, Vivaqua absorbera une autre intercommunale, Hydrobru, en charge de ces travaux grâce à une intervention de la Banque européenne d'investissement. L'opération permettra de dégager des moyens mais, à terme, une réflexion doit être menée sur le prix de l'eau à Bruxelles, demande M. Mayeur. Le prix du mètre cube est inchangé depuis mai 2012 et il est inférieur de 10% à celui pratiqué à Anvers et de 42% à celui pratiqué à Liège. "Cette situation est intenable", a expliqué M. Mayeur. "Avec l'objectif de maintenir l'emploi et de poursuivre les investissements, même réunies, les deux sociétés ne peuvent pas continuer de la sorte. Soit la Région consent à subsidier le prix de l'eau, soit elle fixe une procédure qui permet de revoir le prix. Aujourd'hui, le prix est fixé par le politique, par le gouvernement bruxellois qui ne décide pas. On n'est pas face à un raisonnement économique mais politique voire électoral". Selon le président de Vivaqua, Brugel, régulateur du prix du gaz et de l'électricité, pourrait assumer cette mission pour l'eau. "Nous ne demandons pas ici et maintenant une augmentation du prix de l'eau mais que cela soit débattu hors des questions politiques, voire politiciennes", a ajouté M. Mayeur. (Belga)

Nos partenaires