Maxime Prévot ne tombe pas dans le panneau germanophone

12/07/17 à 12:11 - Mise à jour à 12:11
Du LeVif/l'Express du 07/07/17

Souhaiter "Willkomen in Ostbelgien" à l'entrée en territoire wallon par le poste d'Eynatten, à la frontière allemande : il y aurait là un panneau de trop au goût de Maxime Prévot (CDH).

Le ministre wallon des autoroutes cale net sur la demande de la députée wallonne mais néanmoins germanophone Jenny Baltus-Möres (MR). Où va-t-on si la Communauté german...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires