Match des Diables: 229 interventions mineures à Bruxelles et en Wallonie

23/06/14 à 07:05 - Mise à jour à 07:05

Source: Le Vif

La Croix-Rouge a dénombré 229 interventions mineures à Bruxelles et en Wallonie dimanche soir lors du match de la Coupe du monde qui opposait les Diables Rouges à la Russie, a indiqué sa porte-parole Nancy Ferroni.

Match des Diables: 229 interventions mineures à Bruxelles et en Wallonie

© BELGA

Vingt et unes personnes ont été transportées à l'hôpital mais leur état n'est pas jugé grave. Cent trente-six interventions mineures ont eu lieu à Bruxelles autour des écrans géants installés à Auderghem, Woluwe-Saint-Pierre, Jette, au stade Roi Baudouin et à Tour et Taxis. Il s'agissait principalement de personnes ayant fait des malaises à cause de la foule ou des chutes. Huit d'entre elles ont été évacuées vers l'hôpital.

En Wallonie, la Croix-Rouge a procédé à 93 interventions, également sans gravité, et treize personnes ont été emmenées à l'hôpital. La plupart des interventions ont eu lieu dans les régions de Mons et de Charleroi.

21.000 spectateurs ont assisté à la retransmission au stade Roi Baudouin

Quelques 21 000 spectateurs ont assisté au stade Roi Baudouin à Bruxelles à la retransmission sur écran géant du match opposant la Belgique à la Russie au Brésil. Bon nombre d'entre eux sont venus en famille et aucun incident n'a été déploré, a indiqué dimanche soir Francis Dubois, porte-parole de l'échevin de sports de la Ville de Bruxelles Alain Courtois. La retransmission du match, qui a vu les Diables Rouges battre la Russie (1-0) et se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde, a drainé une affluence record au stade Roi Baudouin. L'écran géant installé au pied du stade a en effet attiré 13.500 spectateurs, soit la capacité maximale du site prévue par les normes de sécurité. Les organisateurs ont dès lors ouvert la tribune 3 du stade pour accueillir près de 7.000 supporters supplémentaires.

"Nous sommes un peu étonnés par l'engouement que suscitent les retransmissions des matchs au stade Roi Baudouin. Pour nous, c'était un pari de fédérer les gens autour de la 'Maison des Diables', un lieu symbolique et très sécurisé, plutôt que dans le centre-ville, où une telle affluence aurait été plus difficile à gérer", a expliqué le porte-parole de l'échevin de sports de la Ville de Bruxelles.

"Le stade est une soupape de sécurité pour éviter la frustration car il est hors de question de refuser du monde", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, selon la zone de police de Bruxelles-Capitale-Ixelles, quarante personnes ont reçu de légers soins médicaux sur place.

Matonge sort les tam-tams pour célébrer la victoire des Diables

C'est au son des tam-tams qu'une centaine de personnes ont dansé dimanche soir dans le quartier de Matonge à Ixelles pour célébrer la victoire des Diables Rouges contre la Russie à la Coupe du monde. Entre les klaxons des voitures qui roulaient au pas, drapeaux belges au vent, les bières ont coulé à flot et l'ambiance festive a rassemblé les supporters autour d'un seul mot d'ordre: "tous ensemble!" Des supporters de l'équipe nationale étaient venus assister aux retransmissions du match dans les cafés de Matonge.

A l'issue du match, c'est dans une ambiance de liesse qu'une centaine d'entre eux ont pris d'assaut la rue de la Paix, pour y danser et célébrer la qualification des Diables Rouges pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde 2014.

Il n'y a pas eu d'incidents à déplorer.

En savoir plus sur:

Nos partenaires